A rude épreuve – La saga des Cazalet II d’Elizabeth Jane Howard

Nous retrouvons dans ce second volume de la saga Cazalet les personnages qui ont fait toute la saveur du premier tome. L’Angleterre entre en guerre après l’invasion de la Pologne : c’est tout un équilibre qui se fissure. Louise continue de vouloir être actrice et se contente pour l’instant de son école de cuisine où elle rencontre Stella, de qui elle deviendra inséparable. Elle s’affranchit des normes, rêve en grand, porte des pantalons et voudrait tomber amoureuse. Clary a trouvé un équilibre à Home Place et s’entend mieux avec sa belle-mère enceinte. Mais un profond bouleversement va venir entacher ce beau tableau et lui faire chercher au fond d’elle-même des puits d’espérance. Polly, quant à elle, pense toujours qu’elle est capable de peu de choses, mais elle est toujours d’une incroyable gentillesse. Malgré tout elle sent bien que sa mère ne va pas bien, et le fait qu’on lui cache la remue de plus en plus. Et il y a toujours Edward, Hugh et Rupert, Zoé, Villy, Sybil et Rachel, qui suivent leur route, se cachent toujours autant de choses mais gagnent pour certains en maturité.

La saga continue sur les chapeaux de roues, et si le rythme est toujours assez contemplatif, il se passe bien plus de choses dans ce tome que dans le précédent. On y rencontre une myriade de nouveaux personnages – Michael, Stella, Archie, etc. – il s’y passe de nombreux bouleversements. Si la guerre ne les atteint pas toujours de plein fouet, elle vient bouleverser régulièrement leurs habitudes. La force de ce roman est sans doute le côté très réaliste de ce qu’une famille anglaise typique, assez aisée par ailleurs, a pu vivre pendant la guerre. Pas de sensationnalisme, pas de coup d’éclat. La vie telle qu’elle a dû être pour de nombreux anglais. Et ce sont ces personnages attachants, ces thèmes forts qui continuent d’être traités (féminisme, homosexualité, sexualité, affres de l’adolescence, désir de liberté), qui rendent ce roman tellement forts et bouleversants. A tel point que j’enchaîne avec le troisième tome, Confusion.

A lire de toute urgence, coup de coeur !


Elizabeth Jane Howard, A rude épreuve, La saga des Cazalet II, Quai Voltaire, Editions de la Table Ronde, traduit par Cécile Arnaud, 8 octobre 2020, Paris

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.