Chroniques burlesques d’une journaliste de Stéphanie Janicot et Catel

Voilà un roman différent des autres ! Belle surprise que cette lecture rafraîchissante, amusante et entraînante où nous découvrons les dessous du travail de pigiste par une femme peu banale. Un régal !

Jazz est pigiste pour un hebdo. Elle y écrit des articles dans la section culture, au gré des envies de son chef de service et ami, Aaron. Il lui refile souvent ce que d’autres ne veulent pas ou des sujets de dernière minute pour cause d’absence du journaliste en charge. Alors forcément, cela laisse la place à des situations cocasses car elle relève toujours le défi ! Surtout qu’elle jongle avec son rôle de mère célibataire et son rôle de coloc fun et sympa. Jazz fonce toujours, qu’elle se retrouve à la fête du livre de Brive La Gaillarde, aux Victoires de la musique, à devoir regarder de nombreux films d’horreur en peu de temps ou à s’intéresser au phénomène du moment, les chats. Mais d’articles en articles, elle va croiser du beau monde et quelques coups de cœur : Francis Ford Coppola, Amélie Nothomb ou encore Benjamin Biolay. Et ce n’est pas sans humour que Jazz les abordera !

Ce livre est un vrai vent frais qui nous fait découvrir le journaliste culturel de manière amusante. A suivre Jazz pendant cette année trépidante, on aurait presque envie de faire son métier ! Mais surtout de la rencontrer, ainsi que ses colocs, pour aller boire un verre et écouter ses trépidations pendant des heures. C’est une lecture rapide et plaisante, légère et intéressante, bref un chouette roman !

Surtout que sa construction est très réussie. Comme le titre l’indique, ce sont des chroniques, douze exactement, une pour chaque mois de l’année. Si cela peut paraître convenu et facile, cela se prête tout à fait au sujet. Le gros plus, ce sont évidemment les illustrations de Catel qui viennent agrémenter les pages. Ces petites vignettes de bandes dessinées ne sont pas là uniquement pour illustrer le texte, mais bien pour le poursuivre puisque les dialogues qui y sont présentés font partie intégrante de la narration. L’ensemble final est cohérent et plaisant, agréable à découvrir et l’objet livre est très beau.

Le tout est d’une extrême drôlerie, on se plaît à suivre les aventures de cette femme qui n’a pas froid aux yeux, forte et entreprenante mais qui sait devoir faire des compromis pour le bien-être de sa fille Lou. Entre les colocs, les amis, les rencontres, le boss et les collègues, on a droit à tout un panel de personnages plus vrais que nature qui donne une bonne dose de réalisme à ces chroniques.

La découverte du monde de la presse est un des points forts de cet ouvrage. On y découvre les moments clés de la vie culturelle française, mais aussi les articles qu’on fait pour le plaisir du public même s’ils ne paraissent pas bien passionnants. Ah, les compromis ! On découvre également le rôle des pigistes, ces petites mains qui viennent renforcer les rangs en cas de gros rush, toujours prêts à prendre un sujet au pied levé et qui s’accommodent de toute situation. C’est extrêmement intéressant, peut-être et surtout parce que rien ne paraît trop sérieux pour Jazz et permet donc de garder un ton léger sur sa situation, qui ne doit en fait pas être si simple. Toutes les Jazz qui existent ne doivent pas toujours être très à l’aise avec leur boulot… Mais avec son humour, notre Jazz relève toutes les situations, alors on souhaite cette même bonhomie à toutes les autres !

Cette lecture est vraiment très chouette, drôle, entraînante et rafraîchissante ! Si vous voulez rencontrer une journaliste pas comme les autres, pleine d’audace et de dérision, et vous confrontez le temps de douze (trop) courtes chroniques au monde du journalisme, alors foncez ! Une belle découverte, un beau coup de cœur !

Ma note : 5/5

Stéphanie Janicot et Catel, Chroniques burlesques d’une journaliste, Michel Lafon, Neuilly-sur-Seine, 2018

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :