Le joueur de flûte de Hamelin de Jay Asher, Jessica Freeburg et Jeff Stokely

Jay Asher, Jessica Freeburg, Jeff Stokely (illustrations), Le joueur de flûte de Hamelin, Michel Lafon, Neuilly-sur-Seine, 2018

LE_JOUEUR_DE_FLUTE_DE_HAMELIN_hdUn conte fantastique, basé sur des faits réels qui seraient survenus en 1286 en Allemagne, le tout adapté en bande dessinée, je ne pouvais passer à côté. Ce conte, je ne le connais que très peu, c’était donc complètement « vierge » que je me suis lancée dans la lecture de cette adaptation par l’auteur à succès de 13 Reasons Why, Jay Asher. Et ce fut globalement une belle surprise et une belle découverte.

Ce que j’ai d’abord largement apprécié, c’est la petite note des auteurs en début d’ouvrage qui nous présente la légende à l’origine de ce conte et ces « faits historiques » qui mènent à penser que quelque chose de tragique s’est réellement passé à Hamelin. En effet, 130 garçons et filles auraient disparus le 26 juin 1286, une grande tragédie liée à l’apparition d’un jeune homme à la même époque dans le village. Et les auteurs parviennent à amener l’histoire de manière subtile.

Cet homme, en effet, ne serait pas venu dans le village pour rien : Hamelin était envahi par les rats, créant maladie et perte de denrées. Ce joueur de flûte aurait un pouvoir particulier : attirer des êtres vivants au son de sa flûte. De cette manière, il aurait pu débarrasser la ville des nuisibles. Mais pour cela, il demande un paiement, ce qui va créer un contentieux avec les notables du village, peu enclins à débourser le moindre sou.

Dans cette version du conte, on découvre une jeune femme sourde, paria de la société du village, malmenée par tous, sauf par la femme qui s’occupe d’elle depuis la disparition de ses parents. Elle attend le jour où elle rencontrera un jeune homme qui l’acceptera telle qu’elle est. Et en attendant, elle transforme les méchancetés des villageois en histoires initiatiques et morales, qui punissent ceux qui ont fait montre de malveillance. Quand le jeune homme arrive en ville pour les débarrasser des rats qui infestent leurs demeures, elle est conquise. Et c’est réciproque : le jeune homme s’intéresse à cette jeune femme marquée par la vie, qui vit en paria comme lui, et qui connaît bien trop d’injustices. Sauf que le joueur de flûte a une part d’ombre, une noirceur qui le pousse à se faire justice seul. Jusqu’où tout cela va les mener ?

Cette histoire intemporelle développe des thèmes toujours d’actualité : la tolérance, la peur de l’inconnu, la suspicion, le sentiment d’injustice, la jalousie, la cupidité et l’incompréhension. Les auteurs parviennent à nous offrir une version intéressante de ce conte et nous font passer par tous les sentiments de Maggie d’une part, et du joueur de flûte d’autre part. Si on ne peut adhérer à chacune des décisions de ce dernier, on comprend comment il en arrive là. Et cela nous renvoie à nos propres frustrations, les injustices qu’on peut vivre au quotidien et qui mènent parfois à un point de non retour.

L’adaptation de ce conte en bande dessinée permet de nous happer dans cet univers avec facilité. Les dessins sont extrêmement agréables, on sent l’urgence dans certains découpages de planches et le sentiment de plus en plus noir du joueur de flûte plus on s’approche du dénouement grâce à une palette chromatique plus sombre. Le dessin et le texte sont parfaitement complémentaires. Ce qui m’a un peu dérangé, ce sont les changements de lieux précisés dans les vignettes, alors même qu’elles sont parfois en fin de planche. Je pense que le story-board aurait dû prendre en compte ce changement de lieu et le placer en début de page. Mais je suis loin d’être experte dans ce domaine…

En définitive, Le joueur de flûte de Hamelin est une très belle bande dessinée qui nous permet de découvrir un conte peu connu, adapté de manière originale. Pour tous les amateurs de contes fantastiques !

Ma note : 4/5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :